Feu du Tréport
Haute-Normandie (France)

Il est cylindrique, composé d'une tour blanche et verte et se situe en bout de la jetée-ouest de la ville du Tréport. Il marque l'entrée du port.

50° 3'52.91"N

1°22'8.37"O

Phare d'Ailly
Haute-Normandie (France)

Le premier phare fut construit en 1773. Il n'a pas été nécessaire de le construire haut car il était construit haut au-dessus du niveau de la mer. En 1939 il est éteint et la lanterne est démontée. Heureusement parce que il fut complètement démoli en 1944. En 1950 on commence à construire un nouveau phare qui est mis en service en 1953.

49°54'57.61"N

0°57'30.26"O

Feu de Saint-Valery-en-Caux
Haute-Normandie (France)

Le phare est une tour blanche avec haut vert sur la jetée-Ouest. Il a été construit en 1872 puis modifié en 1914.

49°52'24.55"N

0°42'31.34"O

Feu de Fécamp
Haute-Normandie (France)

Il se situe à l'extrémité de la jetée nord, dite pointe Fagnet, de l'entrée du port de Fécamp.

49°45'53.32"N

0°21'49.01"O

Phare d'Antifer
Haute-Normandie (France)

Il est situé sur le cap d'Antifer près de Fécamp, en Seine-Maritime, sur la commune de La Poterie-Cap-d'Antifer.

49°41'0.55"N

0° 9'55.31"O

Phare de la Hève
Haute-Normandie (France)

Hève vient du mot scandinave hew (qui veut dire frapper) ce qui renvoi aux vagues qui frappent contre les rochers. Pendant un hiver fort en 1764-1765 on a perdu 40 marins, c'est pour cette raison qu'on a décidé de construire 3 phares: Ailly, Barfleur et Hève. Pour éviter des erreurs des signaux différents. A la Hève 2 feux fixes à 100m d'intervalle. En 1892 un des 2 feux est éteint parce que par l'évolution on peut distinguer les phares. Ce phare est détruit en 1944 et le phare actuel est construit en 1947 avec un ascenseur.

49°30'44.75"N

0° 4'9.40"O